Muses

Alexis – Lou Lou Love Studio

Portrait

Alexis est une jeune femme solaire, une de ces très jolies rencontres virtuelles qui me nourrissent. Son univers créatif singulier, graphique m’a tout de suite inspiré. Je me suis sentie sur son compte Instagram comme dans une galerie d’art très accessible. Un véritable coup de cœur, aussi pour ce qu’elle dégage de doux, pour ses looks arty, son élégance naturelle. J’ai découvert une femme courageuse et enthousiaste à l’idée d’explorer de nombreux projets, de nouvelles directions… Elle est aussi et surtout à l’origine de mon site internet, ce petit bijou à mon image. Un talent fou pour sentir et interpréter ma personnalité. 

Découvrez en mots et en images ses nombreux talents, Alexis la première MUSE du journal, qui suscite clairement l’étincelle.

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Alexis, j’ai 40 ans, je suis franco-britannique. Mes origines sont 100% anglaises mais j’ai été naturalisée française en 2019. Je suis maman d’une belle âme prénommée Sasha, un jeune homme de 12 ans, que j’élève seule. Nous vivons dans le centre de Bordeaux, une ville que j’affectionne beaucoup et dans laquelle je me suis installée on and off depuis mes 18 ans.

J’ai suivi des études littéraires, puis d’arts appliqués, de graphisme, à Montpellier pour ensuite rejoindre Paris et l’un de mes rêves d’enfant : entrer dans une école de mode !

J’ai choisi le Studio Berçot parce que j’étais déjà fan à l’époque d’Isabel Marant, qui avait fait ses classes là-bas. Diplôme de styliste-modéliste en poche, j’ai ensuite œuvré dans la presse et la communication auprès de Lucien Pagès, l’événementiel, la création, la direction artistique, ainsi que le commercial. Toujours et encore dans le milieu de la mode, et plus récemment aussi le bien-être & la beauté. 

J’ai créé Lou Lou Love en 2020, un média consacré à mes centres d’intérêt : style, art, beauté & wellness  et aux rencontres de femmes singulières et créatives qui en émanent. Il est en constant développement, c’est une activité passionnante à laquelle je voudrais pouvoir me consacrer intégralement durant les années à venir. Je viens tout juste de révéler son nouveau chapitre justement #thenewlouloulove : une version plus aboutie, plus communautaire que la première avec la création du Lou Lou Self Love Club.

En parallèle, il y a quelques mois, j’ai fondé Lou Lou Love Studio, un studio créatif dédié au branding, à la stratégie marketing qui vise à créer, promouvoir et gérer l’image d’une entreprise, d’un produit ou d’une marque. 

Dernièrement tu as créé le site anneclaireruel.com justement, peux-tu nous parler des différents services du studio ?

Oui dans le cas du Studio, nous nous concentrons sur la création et le développement de l’identité de marques lifestyle – Style, Welness, Beauté, Food & Hospitality – mais aussi d’artistes et d’artisans. Cela  passe par différentes demandes, selon l’avancée du projet de nos clients. Certains existent depuis plusieurs années et cherchent une refonte, d’autres démarrent tout juste et il y a tout à imaginer.

Les services du studio sont:

  • la direction artistique
  • la stratégie de marque
  • la création de contenus créatifs écrits (fr/eng) et visuels
  • le webdesign (sites vitrines et marchands)

A l’image du Lou Lou Love Studio, nous avons la chance de pouvoir nous entourer de clients qui nous ressemblent. Nous partageons avec eux les mêmes valeurs de créativité, de qualité, d’éthique.

 

lou lou love studio

Qu’est ce qui te passionne le plus dans ton travail aujourd’hui ?

Sans hésiter la rencontre. D’une personne, d’un projet. De prendre le temps de les découvrir, de comprendre, transmettre une histoire bien ficelée à travers des images et des mots. Je suis une créative dans l’âme et ce depuis toujours. Le studio me permet de m’exprimer pleinement.

Quelle est la place de la spiritualité dans ta vie?     J’ai reçu une éducation plus philosophique que spirituelle. J’avoue que de temps à autre, cela m’a manqué dans les moment de doutes et de souffrance. Aujourd’hui elle a une place aléatoire mais de plus en plus grande. Je médite tous les soirs avant de me coucher. C’est devenu un indispensable. Et depuis peu tous les matins. J’ai repris le yoga cette année aussi. Cela m’aide à prendre du recul et me reconnecter à mon corps. J’espère arriver à trouver le temps de m’y adonner plus sérieusement, cela a un vrai pouvoir transformateur sur ma vie.

Tu es plutôt Team « je me débrouille toutes seule » ou tu aimes être accompagnée sur le chemin de la connaissance de toi ? 

Les 2 ! Je lis beaucoup, donc je fouille et apprends de nombreuses informations seule. Mais après j’aime pouvoir en discuter entre amis, et évidemment rencontrer des spécialistes dans leur domaine. Cela me permet d’avancer sur des sujets que je n’arrive pas à débloquer seule. Je suis persuadée qu’il y a plein de paramètres que nous, petits humains, ne soupçonnons pas. De plus en plus de personnes se connectent  avec ces autres « facettes » de la vie par sensibilité/vocation. Non seulement je trouve cela fascinant mais aussi essentiel pour l’avenir de l’humanité, pour les ponts énergétiques qui se créent mais aussi l’Amour (de soi, de l’autre, et par ricochet de chacun d’entre nous).

Prendre du temps pour t’occuper de toi rêve ou réalité ? Si tu as répondu « réalité » comment cela se manifeste dans ta vie ?

Aujourd’hui j’y mets un point d’honneur ! Je suis maman/parent à temps plein depuis plusieurs années. Ce n’est pas  quelque chose qui nous vient naturellement(rires), alors que nous sommes le moteur de ces petits monstres. J’ai toujours plaisir à ‘habiller, à me faire (faire) des soins, de par mon activité professionnelle, donc en apparence tout roule. Mais peu de temps pour le véritable repos de l’âme, la déconnexion, l’oisiveté, la Joie ! Je travaille dessus !

Je me suis toujours dit « on n’a qu’un vie », je dormirais quand je serais morte ! Mais c’est épuisant, de ma propre expérience en agissant ainsi on se déconnecte petit à petit de tout, ce qui en somme, est une mort en soi. Cela se manifeste par des choses simple : m’ancrer dans la réalité, couper le téléphone, cultiver des moments rien qu’à moi, qui me procurent de la joie : rire, écrire, danser, dessiner. Voir mes amies plus souvent, mettre mon corps en mouvement, Rire, beaucoup rire !

La chose la plus folle/bouleversante que tu aies faite par amour pour toi ?

J’ai pris un avion pour Lisbonne sans rien dire à personne en plein milieu d’une relation extrêmement tumultueuse. Je me suis Sauvée dans tous les sens du terme sans réfléchir, me soigner, avancer et m’en sortir. Ce n’est pas tellement fou lorsqu’on a pas été confronté à ce genre de relation. Mais quand on le vit c’est un acte d’amour bouleversant.

Quelles sont les personnes qui t’inspirent pour évoluer sur ton chemin de vie ? Et en quoi ?

Sans hésiter mes lectures, leurs autrices, ces femmes libres, ultra sensibles et sensées. Ces conteuses d’histoires magiques, poétiques, parfois tragiques.

Grâce à elles je me connecte au plus près de mon âme. Je m’identifie, me reconnais et j’avance accompagnée. Là ou d’ailleurs il m’arrive de me sentir parfois très seule. Certaines de mes amies aussi dont on partage la même vision du monde ou au contraire viennent la bousculer, pour mieux me faire avancer.

Une chose secrète, une passion inavouable que tu n’aurais jamais encore divulguée sur toi ?

Rha je parle trop pour garder pour moi haha, ma famille et mes amis vous le diront. Pour le meilleur et pour le pire d’ailleurs !! J’ai été élevée sans tabou. Ou peut-être n’ai je jamais rien fait d’assez dingue pour le garder pour moi ! 😉

Ce que l’astrologie dit de toi et dans lequel tu te retrouves à 100 % ou pas ?!

Je suis verseau ascendant balance. Dans les grandes lignes je suis idéaliste, rêveuse, émotive(clairement hypersensible). J’ai une grande soif de liberté, parfois difficile à apprivoiser, due en majorité à ma situation parentale. Je suis très indépendante ,parfois insaisissable et étrangement, malgré mon coté grande communicante, je suis de nature réservée dans de nombreuses situations.  Je suis très créative et intuitive, ce dont je me sers en permanence dans le travail. 

On me dit drôle, vive et aimante. En revanche quand je n’aime pas, en général lorsque l’on me fait du tord ou pire, aux gens que j’aime alors là il n’y a plus personne ! Une vraie porte de prison haha. J’ai beaucoup de sensibilités, de blessures liées à certaines bribes de mon passé. Je suis comme nous tous, un drôle de mélanges de vérités et de contradictions.

« Ta petite voix », que te susurre-t-elle que tu n’aies pas encore osé entreprendre ?

J’aime cette question! Je suis en plein dedans. Je ne pourrais pas répondre à la question « quoi » mais je sais que je suis en route.Il y a de fortes chances pour que ce soit en lien avec le bien-être.

Le prochain rêve que tu vas réaliser ?

Tomber amoureuse ! (rires) Cela ne se commande pas I know ! Mais l’univers m’indique chaque jour un peu plus que ce moment est en route. J’ai commencé il y a quelques années par moi-même, c’est le travail de toute une vie , en constant work in progress. Maintenant que j’ai fait de  la place c’est au tour du véritable amour de l’autre. 

Le lieu refuge où tu aimes te retrouver / te ressourcer ?

En premier lieu chez moi ! Je mets un point d’honneur à c que notre maison soit un endroit calme et apaisant, pour mon fils comme pour moi. Il n’y a pas de sans fautes, parfois mes nerfs lâchent. Mais j’ai tout à proximité pour nous  ressourcer rapidement à nouveau. Mon fils vit une première année de collège complexe, c’est important qu’il se sente entendu/écouté/compris et accompagné. On ne contrôle pas ce qui se passe à l’extérieur, dans le monde, ni même dans nos quotidiens. La maison , tout comme une bonne relation doit être un socle solide sur lequel s’appuyer pour mieux rebondir et expérimenter notre vie sur cette planète. 

En deuxième chez mes parents en Dordogne. C’est la seule dimension qui me relie encore à mon enfance. J’ai quitté l’Angleterre avec ma famille lorsque j’avais 8 ans. Le genre de situations ou le déracinement prend tout son sens. Même si aujourd’hui cela reste toujours une forme de vulnérabilité, il s’agit d’une véritable force. Pour moi ,il est important de rester en contact avec l’enfant que j’ai été et que je suis encore quelque part. En contact avec ma personnalité ‘pure’, mon essence Sans l’intervention d’injonctions sociales. Ne pas oublier d’où nous venons, quelles ont été nos premières aspirations. Et puis j’ai la chance d’avoir des parents qui me permettent d’être vue et entendue au sein de notre cercle familial, d’être comprise et aimée pour la personne que je suis. Ce qui est à mes yeux la recette numéro 1 pour appréhender nos quotidiens !

Merci pour ton authenticité Alexis ♡

Retrouver toute son actualité sur son compte Instagram @louloulove

Et sur son site LOULOULOVE.COM  

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

LA NEWS

JOIE ET AMOUR DANS VOTRE BOÎTE MAIL  BY Anne-Claire !

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour parler inspirations, portraits, spiritualité et autre sujets liés à la connaissance de soi et au bien-être.